Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog de Kidissimo
  • Le Blog de Kidissimo
  • : Après moult déconvenues dans l'industrie du jouet et de l'édition, voilà ce que nos enfants testeurs ont testé de pire et, surtout, de meilleur en famille, en crèche, en ludothèque, voire... à l'école ! Nos tests ont lieu sur le long terme : un mois minimum et bien au-delà, en général. Chaque livre ou jouet a été testé par 10 enfants, minimum. 4 ETOILES : Approuvé à l'unanimité. 3 ETOILES : Approuvé par la plupart des enfants. 2 ETOILES : pas mal ! 1 ETOILE : Bof !
  • Contact

Mon site professionnel

Je suis aussi enseignante, formatrice, conférencière, experte en marketing enfant/adolescent, auteur et conceptrice de jeux. Pour plus de détails, c'est ici :
http://pinetcatherine.free.fr/index.html

Recherche Sur Kidissimo

14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 18:31

papertoynoelGérald Bronner, sociologue, a étudié dans le détail comment les enfants abandonnent progressivement leur croyance dans le Père Noël. C'est intéressant...

 

Raison n°1 :

La dissonance : C'est le fait qu'un élément externe à la croyance vient affaiblir voire contredire la crédibilité du mythe du Père Noël.

 

Les exemples les plus fréquents ?

- reconnaître la véritable identité du Père Noël lors de la distribution des cadeaux :

"Moi, j'y ai plus cru l'année dernière, quand le Père Noël a distribué les cadeaux avec le foulard de ma maman autour de son cou. C'était mon tonton, en vrai ! Il ne voulait pas avoir froid à son cou. "

Pablo, 7 ans.

 

- trouver les cadeaux avant le jour J :

"Je devais avoir 6 ans. Je cherchais quelque chose sous les escaliers, dans une sorte de débarras, et, là, j'ai trouvé la boîte de Playmobil que j'aurais dû avoir pour Noël ."

Christelle, 35 ans.

 

- surprendre les parents en train d'installer les cadeaux sous le sapin par hasard (un pipi urgent), par curiosité (surprendre le Père Noël) ou par suspicion (suite à des aveux de copains)..

 

- si les enfants ont au préalable compris que la Petite Souris et/ou les cloches de Pâques n'existent pas, par analogie, ils peuvent en déduire que le Père Noël est aussi le fait des parents. L'inverse est vrai : la Petite Souris et les cloches de Pâques survivent rarement à l'abandon de la croyance du Père Noël :

"Maintenant que j'y pense, si le Père Noël n'existe pas, la Petite souris... C'est vous aussi, alors ?"

Eléa, 6 ans qui a cessé de croire au Père Noël, à la Petite Souris et aux cloches de Pâques en 3 semaines : un abandon de croyance par semaine.

 

Raison n°2 :

La concurrence : Le mythe est mis en danger par la parole d'autrui. Dans 50% des cas, il s'agit de camarades d'école. Parfois, ce sont les parents qui, de manière involontaire, révèle la vérité. D'autres révèlent la vérité de manière abrupte à leur enfant.

"Moi, j'ai plus cru au Père Noël, le jour où tu m'as dit que la magie, ça n'existait pas, qu'il y avait toujours un truc."

Silas, 8 ans à sa maman.

 

Raison n°3 :

L'incohérence : Un élément interne du mythe est remis en question. Vers l'âge de 6/7 ans, les enfants deviennent plus rationnels. De ce fait, d'un point de vue logique, le mythe du Père Noël leur paraît bien suspect, voire invraisemblable.

 

Quelques exemples ?

"Je suis sûre que le Père Noël, il n'existe pas. Il va pas faire ses courses à Leclerc, quand même !"

Thomas, 6 ans qui vient de reconnaître, parmi ses cadeaux, un jeu particulier vendu à Leclerc.

Merci à Geeske, maman, pour ce mot d'enfant !

 

"J'me disais bien que c'était bizarre, cette histoire de traineau et de rennes qui volent dans le ciel."

Enzo, 7 ans.

Merci à Patricia, tata, pour ce mot d'enfant !

 

Bon, au final, c'est bien souvent la combinaison de plusieurs de ces facteurs qui finit par convaincre les enfants de l'inexistence du Père Noël. Contrairement aux idées reçues, les camarades ne sont pas la première source d'abandon de la croyance. Ils sont plutôt le premier doute qui amène les enfants à vous demander si le Père Noël existe vraiment. Ces derniers ne sont toutefois pas toujours prêts à entendre la vérité de manière abrupte. La réponse la plus appropriée est alors de leur demander : "D'après toi ?" ou "A ton avis ?" Il vaut mieux éviter de dire à l'enfant les phrases du genre : "Bien sûr qu'il existe sinon tu n'auras pas de cadeaux de Noël !" Accompagnons-les dans la découverte de notre monde rationnel, mais en les laissant réfléchir par eux-mêmes.

 

Et finalement, quel intérêt de laisser les enfants croire au Père Noël ? D'après les psy, la possibilité de recevoir des cadeaux pendant quelques années sans se sentir redevable, sans avoir à remercier quiconque. Mais la croyance dans le Père Noël n'est pas une obligation, c'est à chacun de voir...

 

Sources:

BRONNER (Gérald), Vie et mort des croyances collectives, Hermann, 2006.

Cerveaux et psycho n°42, Comment pensent les bébés ?, Novembre-décembre 2010.

Photographie du papertoy Père Noël issue du site Ataque mutante :  http://ataquemutante.com/santa-claus-papertoy-navideno/

 

Tous les liens spécial Noël du blog de Kidissimo sont ici :

- Quel jeu à quel âge ?

- Noël 2011 : le message personnalisé du Père Noël est de retour !

- Les enfants et leur liste de cadeaux de Noël : faut-il tout acheter ?

- Pour préparer Noël, le site gratuit du Père Noël de La Poste !

- Des idées pour préparer Noël avec des enfants...

- Pour un Noël écolo, des papiers cadeaux faits maison !

- Pourquoi les enfants hurlent-ils sur les photographies de Père Noël ?

- Une sélection des meilleurs livres pour enfants autour de Noël

- Pour Noël, faites des économies : voilà le top 10 des jouets à éviter 2011 !

- Notre sélection de calendriers de l'Avent à fabriquer soi-même ou à acheter !

- 10 idées reçues autour de Noël...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Les questions de parents
commenter cet article

commentaires

Tiphanya 15/12/2011 12:34

Symapthique à lire. Cette année lors du passage du Saint Nicolas, pour la première fois ma petite soeur (6 ans) a commencé à se poser des questions car ma mère a reçu un calendrier que j'ai ramené
d'un voyage au Kirghizstan. Et si elle a bien fait le lien entre le calendrier et mon voyage, elle ne voit pas comment le Saint Nicolas peut le faire aussi...

Emma (nounou) 14/12/2011 20:50

Très instructif cet article d'autant que mes deux "aînés" ont 6 et 7 ans donc je pense que l'an prochain, mon grand de 7 ans aura demasqué le mythe ...
Merci!