Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog de Kidissimo
  • Le Blog de Kidissimo
  • : Après moult déconvenues dans l'industrie du jouet et de l'édition, voilà ce que nos enfants testeurs ont testé de pire et, surtout, de meilleur en famille, en crèche, en ludothèque, voire... à l'école ! Nos tests ont lieu sur le long terme : un mois minimum et bien au-delà, en général. Chaque livre ou jouet a été testé par 10 enfants, minimum. 4 ETOILES : Approuvé à l'unanimité. 3 ETOILES : Approuvé par la plupart des enfants. 2 ETOILES : pas mal ! 1 ETOILE : Bof !
  • Contact

Mon site professionnel

Je suis aussi enseignante, formatrice, conférencière, experte en marketing enfant/adolescent, auteur et conceptrice de jeux. Pour plus de détails, c'est ici :
http://pinetcatherine.free.fr/index.html

Recherche Sur Kidissimo

13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 14:40
"En fait, ce film, c'est un peu comme de la télé-réalité !"
Eléa, 13 ans.

"C'est trop beau !"
Clémence, 9 ans.

surlechemindelecole Nous suivons le parcours de 4 enfants et de leurs frères et soeurs sur le chemin de l'école :
- Jackson, 11 ans, parcourt 15 km matin et soir avec sa petite soeur pour rejoindre l'école, le tout en évitant soigneusement les troupeaux d'éléphants.
- Zahira, 12 ans, qui marche 4h dans l'Atlas marocain avec deux de ses amies avant de parvenir à son internat.
- Le fauteuil roulant rouillé de Samuel, 13 ans, est tiré et poussé par ses deux petits frères pendant plus d'une heure avant que ses camarades de classe ne le portent à sa place d'écolier.
- Carlos, 11 ans, traverse, à cheval, 18 km de plaines en Patagonie pour aller avec sa soeur à l'école.

 Les paysages sont magnifiques, les enfants sont pleins de bonne volonté. On ne peut qu'être touchés...

 Les enfants se rendent alors compte qu'aller à l'école peut parfois être une forme de luxe.

 La bande-son est agréable.


 Par contre, le documentaire est doublé et de manière plutôt maladroite. Zahira parle un français parfaitement parisien, mais chante et prie en arabe. C'est très désagréable. On a un peu de mal à entrer dans le film. Il aurait fallu une version originale avec sous-titres. Et puis, il aurait été intéressant pour enfants et adultes d'entendre les "vraies" langues parlées par ces enfants. A propos de la famille de Jackson, un enfant-testeur, surpris, m'a demandé : "Ah bon, ils parlent français, là-bas ?"
Il semblerait que ce film est parfois diffusé en V.O. Choisissez cette version-là.

 Un documentaire qui donne parfois la mauvaise impression d'être un docu-fiction : l'attaque d'éléphants, certaines scènes avec les parents, certains plans avec les enfants ne semblent pas très "naturels".

 Un film un peu court : 1h15. On s'attendait à peu plus.

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans DVD - Télé - Cinéma
commenter cet article

commentaires

Nadine 13/10/2013 15:35

Mon fils, Benjamin, de 10 ans a adoré ce film. Il n'a pas été gêné du tout par la français employé. Chez nous, on pouvait le voir en V.O., mais on a préféré la version française pour ne pas avoir à
lire les sous-titres. Nous avons aimé le film dans son ensemble, la musique, etc. Par contre, j'ai effectivement trouvé qu'à certains moments les dialogues n'étaient pas très naturels, en effet.
Mais bon, ce n'était pas des acteurs professionnels et on oscillait bien entre le documentaire et la fiction. Partant de là, le film montre bien ce qu'il annonce. Benjamin a été vraiment
impressionné par les différents parcours des enfants. Ce qui m'a le plus touché personnellement, c'était les petits frères de Samuel. Ils étaient si joyeusement compatissant pour le grand frère en
fauteuil.
Un film plein d'humanité, et quels jolis sourires chez tous les enfants !

lilibulle 13/10/2013 15:32

Merci pour la critique. C'est un film que j'aurai aimé voir (mais il n'est pas diffusé dans le pays où j'habite). J'avais lu une interview du réalisateur et il disait qu'il n'avait provoqué aucune
scène. Il a filmé assez longtemps sur place à chaque fois.