Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog de Kidissimo
  • Le Blog de Kidissimo
  • : Après moult déconvenues dans l'industrie du jouet et de l'édition, voilà ce que nos enfants testeurs ont testé de pire et, surtout, de meilleur en famille, en crèche, en ludothèque, voire... à l'école ! Nos tests ont lieu sur le long terme : un mois minimum et bien au-delà, en général. Chaque livre ou jouet a été testé par 10 enfants, minimum. 4 ETOILES : Approuvé à l'unanimité. 3 ETOILES : Approuvé par la plupart des enfants. 2 ETOILES : pas mal ! 1 ETOILE : Bof !
  • Contact

Mon site professionnel

Je suis aussi enseignante, formatrice, conférencière, experte en marketing enfant/adolescent, auteur et conceptrice de jeux. Pour plus de détails, c'est ici :
http://pinetcatherine.free.fr/index.html

Recherche Sur Kidissimo

11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 08:17

"J'aime bien. Les instruments, ils jouent tout seuls !"

Pablo, 6 ans. 

piccolosaxo Un classique pour initier les enfants aux familles des instruments de musique.

 

 La durée d'écoute est tout à fait adaptée aux enfants : 26 mn.

 

 Dans ce livre-CD, est également proposée une autre aventure de Piccolo Saxo : Passeport pour Piccolo Saxo et Compagnie (27 mn).

 

 Les illustrations de Pef plaisent aux enfants.

 

 La mise en page n'est pas très agréable, pas très aérée.

 

 Attention... à ne pas confondre avec le CD qui a été publié suite au film d'animation chez Milan jeunesse, beaucoup moins intéressant car moins bien pensé, ne reproduisant pas le texte originel de Jean Brussolle. Certains parents se sont mépris et l'ont regretté.

 

Prix indicatif : 23 euros.

 

 

 

Pour d'autres tests autour de l'initiation des enfants à la musique classique, c'est ici : Initier les enfants à la musique classique de manière ludique : c'est possible !     

 

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans CD - Livres-CD
commenter cet article
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 06:25

lanuiteuropeennedesmusees 

 Depuis plusieurs années, la nuit européenne des musées propose de visiter ces lieux après 19h ou 20h. 

 

 Certains musées proposent des animations spécifiques à cette occasion, parfois même des animations destinées aux enfants.  

 

 Normalement, ces manifestations sont gratuites. 

 

 Diffusez le film La nuit au musée à vos enfants avant le 14 mai. Ca mettra de l'ambiance !

 

 Pour connaître le programme des musées de votre région, c'est ici :

http://nuitdesmusees.culture.fr/articles/le-programme-de-votre-region/

Si votre région n'y figure pas, renseignez-vous directement auprès des musées qui vous intéressent pour plus de détails.

 

 A réserver aux enfants plein d'énergie le soir ! Et puis... choisissez un musée sympathique !

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Sorties familiales
commenter cet article
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 08:02

Dans les années 70, Kellog's a largement vaincu Quaker en proposant des publicités destinées aux enfants. Depuis, les publicités s'adressent directement à eux pour les produits les concernant. En effet, les enfants ont, d'une part, éventuellement de l'argent de poche à dépenser, mais surtout une influence non-négligeable sur les achats de leurs parents, même sur des postes aussi surprenants que les biens d'équipement. Et puis, convaincre un enfant-consommateur, c'est s'assurer un  futur adulte-consommateur qui, de plus, a de fortes probabilités d'intégrer ses propres enfants à cette logique de consommation (cf : le rapport que nous avons avec les marques Nutella, Haribo, La vache qui rit, Kiri, etc.). L'enjeu est donc de taille !

 

Pourquoi cela fonctionne-t-il ?

 

- Parce que, depuis que Françoise Dolto nous a expliqué qu'un enfant est un véritable sujet, certains adultes considèrent leur enfant, non pas comme un sujet, mais comme un adulte. Toute demande formulée de sa part est donc considérée comme recevable. Ex : Observation dans un magasin de chaussures : des parents agenouillés face à leur enfant de 2 ans lui montrent toutes les baskets du magasin en lui demandant si elles lui plaisent. La réponse est systématique : "Non !" La mère de répliquer : "Oh, c'est au moins le 5e magasin qu'on fait et rien ne lui plaît ! Il va falloir en faire un de plus !"

 

- Parce que les enfants ont pour habitude de voir des publicités mettant en scène d'autres enfants qui décident au sein de leur foyer, qui prennent le rôle d'autorité de leurs propres parents ou qui les ridiculisent. Ex : Doritos : Les publicités du mois...  ou la publicité ci-dessous :

pubcanalj  

- Parce que, fondamentalement, les enfants ne savent pas différencier les publicités des programmes télévisées. Pour eux, une publicité est un programme parmi d'autres, voire un programme d'information. Ils ne perçoivent pas l'objectif des publicités : vendre. Ils prennent le discours des publicités au 1er degré. Ex : les informations "nutritionnelles" de la publicité ci-dessous :

publicitecereales 

- Parce que les enfants apprécient globalement ce qu'ils connaissent déjà. Avoir visionné une publicité pour un produit plusieurs fois peut rendre ce produit familier. Les enfants auront donc plus tendance à vous demander le produit vu à la télévision que les autres. Pour plus de détails, cf : l'étude de Que choisir à propos de l'influence des publicités de l'agro-alimentaire : Les études du mois...

 

Comment convaincre un enfant avec une publicité ?

 

- Montrer d'autres enfants qui apprécient le produit en question. Ex : la quasi-totalité des publicités pour jouets, Kiri (le fromage préféré des gastronomes en culotte courte), etc.

lacompagniedespetits 

- Proposer un film d'animation avec les personnages de la marque comme personnages principaux. Ex : les biscuits Prince, les personnages de chaque paquet de céréales Kellog's (cf : ci-dessous). A noter que l'enfant peut prendre ces publicités pour des dessins animés comme ceux qu'il a l'habitude de regarder.

kellogs

- Choisir une licence (un personnage célèbre) qui va vanter les mérites d'un produit. Ex : Dora l'exploratrice, Titeuf pour Haribo (cf: ci-dessous), les figurines de dessins animés existants (Pokémon, Bakugan, Gormitis, Beyblade, etc.) L'enfant est encore plus dans la confusion puisqu'il regarde régulièrement ces personnages dans des dessins animés par ailleurs.

haribotiteuf

- Créer un slogan plutôt musical que les enfants retiendront facilement. Voici les slogans que m'ont cité 4 enfants âgés de 7 à 10 ans en 5 minutes :

> Playmobil, en avant les histoires !

> Quand c'est bon, c'est bonduelle !

> Zéro tracas, zéro blabla, MMA (en choeur !)

> U, le commerce qui profite à tous ! (Eléa, 10 ans, espiègle : "Moi, je dis : U le commerce qui profite de tous !")

> U, les nouveaux commerçants (Léa, 10 ans : "Mais non, ça c'est leur ancien slogan !")

> Intermarché,  tous unis contre la vie chère !

> Carrefour, le positif est de retour !

> Jouéclub, 300 magasins copains !

> Les produits laitiers sont nos amis pour la vie !

> Mangez 5 fruits et légumes ! (Silas, 8 ans : "Non, mais ça, c'est pas une publicité, c'est pour notre santé !")

> Nutella, il en faut de l'énergie pour être un enfant !

=> Ils retiennent autant les slogans qui les concernent que ceux qui ne leur sont pas du tout adressés (pour les supermarchés, par exemple). Le fait que l'INPES ait choisi des slogans pour transmettre son discours auprès des enfants fonctionne : un enfant en a cité un et la plupart des enfants de plus de 6 ans les connaissent aujourd'hui. 

 

Que peuvent faire les parents pour limiter ces influences ?

 

- Pour les moins de 3/4 ans : leur mettre des DVDs ou des programmes qui ne sont pas coupés par des publicités (Ludo sur France 5, par exemple) pour éviter que les enfants soient baignés trop tôt dans ces messages qu'ils ne maîtrisent pas.

 

- Pour les 4/6 ans : leur montrer les jingles publicités pour qu'ils identifient les publicités et éventuellement leur expliquer que ce que dit une publicité est un mensonge pour les pousser à acheter les produits vantés.

 

- Après 6 ans : leur expliquer le rôle du marketing et de la publicité pour qu'ils aient un minimum d'esprit critique (même si les adultes n'en ont pas toujours). L'analyse d'images étant inclus dans le programme de cycle 3, il serait intéressant que les enseignants fassent analyser une publicité aux enfants pour leur montrer à quel point les publicitaires ont parfois l'esprit retors. 

 

Conscientes de l'influence de la publicité, les autorités françaises ont interdit les publicités pour des produits alimentaires au sein et autour des programmes pour enfants. Mais n'oublions pas que les enfants ne regardent pas que les programmes qui leur sont destinés et que les publicités de jouets et autres produits n'ont bénéficié, pour leur part, d'aucune règlementation.

 

Pour en savoir plus :

Comment les enfants effectuent la liste de jouets qu'ils désirent pour Noël et pour leur anniversaire : Les enfants et leur liste de cadeaux de Noël : faut-il tout acheter ?

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Les questions de parents
commenter cet article
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 08:13

"Oh, c'est un dinosaure !"

Wassim, 30 mois qui regarde le crocodile imprimé sur une des cartes.

couleursetformespetiteecole Un premier jeu de loto "évolutif" :

- 1er niveau : avec les jetons-couleur face visible.

- 2ème niveau : avec les jetons-couleur retournés.

- 3e niveau : avec les illustrations visibles.

- 4e niveau : avec les silhouettes des illustrations visibles.

 

 Les parties avec les pions de couleurs (1er niveau) sont très rapides : parfait pour les tout-petits qui jouent à leurs premières parties de jeu de société. Ils n'ont pas le temps de s'ennuyer. 

 

 Les illustrations sont très réussies même si Wassim, obnubilé par les dinosaures, en voit partout.

 

 Pour initier les enfants aux couleurs, il suffit de jouer à la version couleur et d'énoncer la couleur des jetons piochés à haute voix. Progressivement, les enfants les apprendront.

 

 Du matériel très solide !

 

 Parfait pour les enseignants de petite section et grande section qui veulent initier les tout-petits à leurs premiers jeux de société et... aux couleurs ! 

 

 Pour les 3/5 ans, on peut regretter l'absence de jetons-images au verso vierge, sans aide pour les enfants. Voilà pourquoi on conseille plutôt ce jeu  à partir de 2 ans.

 

 On n'apprécie guère le nom de la collection "La petite école". D'un point de vue marketing, ça attire les adultes. Mais surtout ne vous croyez pas à l'école. Contentez-vous de jouer au loto pour le plaisir de partager un moment. Votre enfant apprendra les couleurs sans s'en rendre compte, sans activité pédagogique spécifique, avec plaisir.

 

Prix indicatif : 10 euros.

 

Pour plus de tests autour des jeux de société et quelques conseils quant à leur choix, c'est ici : Des jeux de société pour tous les âges... 

 

Pour des albums jeunesse autour des couleurs,c 'est là :

Tournicoti couleurs, chez éditions Quatre fleuves. Dès 12 mois.

Mon imagier tout-doux des animaux, chez Piccolia. Dès 12 mois.

Cherche et trouve : 123 couleurs !, chez Gallimard jeunesse. Dès 2 ans.

Un livre pour apprendre les couleurs : Chacun sa couleur ! d'Isabelle Carrier, chez Bilboquet. Dès 2 ans.

Va-t'en Grand Monstre Vert ! d'Ed Emberley, chez Kaléidoscope. Dès 2 ans.   

Un livre de Hervé Tullet, chez Bayard jeunesse. Dès 30 mois.

Couleurs caméléon, chez Tourbillon. Dès 3 ans.

Pélagie la Sorcière de Valérie Thomas et Korky Paul, chez Milan Jeunesse. Dès 4 ans.

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Jeux : moins de 3 ans
commenter cet article
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 07:58

"Il y a des choses ultra faciles à faire deviner et d'autres qui sont difficiles !"

Silas, 8 ans.

 

"Ce qui est bien, c'est que ça fait progresser notre imagination !"

Eléa, 10 ans. 

 

pictionaryjeudecartes

 L'objectif de Pictionary ? Faire deviner des mots avec des images. Vous pouvez mimer mais avec les cartes comme support. Par exemple, pour le mot "lunettes", vous pouvez mettre une carte avec un dessin circulaire devant chacun de vos yeux. Conclusion : tout cela n'a rien à voir avec la grosse boîte de Pictionary où il faut dessiner.

 

 Du coup, c'est parfait pour ceux qui dessinent comme des bonobos. Ils ont toutes leurs chances.

 

 Dans cette petite boîte, il n'y a pas moins de 528 mots à faire deviner (j'ai compté !).

 

 Les cartes "mots" ont deux faces : une face ado/adulte, une face enfant. Si vous jouez avec des enfants, choisissez la deuxième.

 

 Normalement, ce jeu se joue en équipes de 2. Il faudrait donc être au minimum 4 pour jouer, l'équipe ayant fait deviner le mot le plus vite a gagné. Pour jouer avec des enfants, voilà les 2 variantes qui fonctionnent le mieux :

- Plusieurs équipes de 2 enfants s'affrontent en essayant de faire deviner le mot le plus vite possible. Un adulte (ou un enfant) fait l'arbitre pour désigner l'équipe qui a gagné la carte.

- Le plus simple : les enfant font deviner le mot aux autres, chacun à leur tour. Le joueur qui devine le mot le premier a gagné.

 

 L'engouement des enfants à qui j'ai présenté ce jeu a été systématique.

 

 Une petite boîte à emmener partout. Intéressant dans le train, si vous êtes au minimum 3 joueurs.

 

 Les seuls bémols (qui n'en sont pas vraiment...) ?

- Pour la première partie, jouez avec vos enfants pour leur montrer toutes les possibilités de mime de ce jeu. Ensuite, ils se débrouilleront tout seuls.

- Il faut être au moins 3 joueurs (version Kidissimo) ou 4 (version originale).

- La première équipe (ou joueur : version Kidissimo) qui gagne 5 cartes est déclarée vainqueur. C'est beaucoup trop court !!! Les enfants ont systématiquement voulu poursuivre jusqu'à 10.

 

Prix indicatif : 10 euros. 

 

Pour plus de tests autour des jeux de société et quelques conseils quant à leur choix, c'est ici : Des jeux de société pour tous les âges... 

Pour d'autres jeux faciles à emporter : Des jeux pour partir en vacances !  

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Jeux 6-12 ans
commenter cet article
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 07:26

troneprincessepampers

 

 

 Voilà une idée géniale : transformer un carton de couches en trône de princesse.

 

 Avec un petit changement de couleurs, ça peut aussi faire trône de roi ou joli fauteuil tout court.

 

 C'est écolo !

 

 C'est solide.

 

 Tous les détails en images sont ici : 

http://playandgrow.blogspot.com/2011/05/throne-for-little-princess.html

Pour le texte, il va falloir vous mettre au russe ! Mais bon, les photographies se suffisent à elles-mêmes.

 

 Le seul souci ? Avoir un de ces cartons à portée de main.

 

 N'ayant plus besoin de couches, je n'ai pas pu tester ce tutoriel. Mais, j'ai trouvé ce montage très ingénieux. Et puis... je me suis dit que cela pourrait vous intéresser. N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires, si vous tentez le coup. 

 

Pour d'autres jeux d'imitation à fabriquer, c'est ici : Des jeux d'imitation à fabriquer soi-même : c'est possible !

Pour en savoir plus sur les jeux d'imitation et les enfants, c'est là : Les jeux d'imitation. Dès 24 mois.

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Jeux à fabriquer soi-même
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 20:43

"Ils conseillent de lire Les sorcières sont NRV de Yak Rivais. La prochaine fois qu'on ira à la bibliothèque, je chercherai s'il y est."

Eléa, 10 ans.

lagendadulecteurcurieux

 1 activité par jour pour lecteur curieux. Il y a de quoi explorer dans cet agenda !

 

 Les activités proposées sont très variées et tournent autour de la lecture. Ca fait réfléchir les enfants.

 

 Les activités sont originales, rendent l'enfant acteur.

 

 C'est un agenda, mais les enfants ne le suivent pas chronologiquement. Ils piochent de-ci, de-là, les activités qui les intéressent.

 

 En plus des activités, il y a des citations d'écrivains célèbres, des conseils de lecture,  etc.

 

 La mise en page est aérée, agréable à lire. Les enfants ne sont pas rebutés.

 

 Les illustrations de Pef sont adaptées et plaisent aux enfants.

 

 Même les adultes s'y intéressent.

 

 Une Bible pour enseignants de primaire à la recherche d'activités originales autour de la lecture à proposer en classe.

 

 A réserver tout de même aux lecteurs plutôt curieux !

 

Prix indicatif : 18 euros.

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Livres 6-12 ans
commenter cet article
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 08:01

"J'adore !"

Valentine, maman de Coralie, 12 mois. 

achillegontrancreenfantin 

 Cré-enfantin nous propose gratuitement (merci !) les tutoriels d'Achille et Gontran, un crocodile et un éléphant.

 

 Ils sont vraiment beaux (non ?).

 

 Leur forme est intéressante pour les enfants, facilement préhensible : une queue, une gueule, une patte ou une trompe à attraper.  

 

 Pas très compliqué pour les doué(e)s en couture.

 

 Est prévu une crécelle dans le crocodile pour faire hochet : extra !

 

 Vous pouvez même rajouter un détail visuel sous l'oreille de l'éléphant : un petit oiseau ou je-ne-sais-quoi. Quand l'enfant soulève l'oreille comme la page d'un livre, il y découvre la surprise. 

 

 Pour plus de détails, c'est ici :  

http://creenfantin.canalblog.com/archives/2011/04/12/20863912.html

 

Pour d'autres jouets 1er âge à fabriquer soi-même, c'est là : Des jeux d'éveil pour tout-petits à fabriquer soi-même.

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Jeux à fabriquer soi-même
commenter cet article
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 08:37

"Plouf ! Dans l'eau !"

Victor, 2 ans qui vient de faire tomber le pingouin dans la baignoire. 

pingetpolo Avant de se coucher, Ping et Polo prennent leur dîner, prennent leur bain, se lavent les dents (yes !) et s'endorment après avoir lu un livre. C'est parfait !

 

 Chaque double-page propose une manipulation (même la couverture). Les mouvements à effectuer ne sont pas très diversifiés mais amènent des effets sur la page qui amusent les petits : se cacher derrière un livre, boire un verre à la paille, se brosser les dents, fermer les yeux pour s'endormir, plonger Ping dans la baignoire (à moins que ce ne soit Polo ? Il y a matière à débat. On ne sait pas qui du pingouin ou de l'ours est Ping ou Polo. Je vais contacter Yves Calvi  : c'est un sujet en or pour "C'est dans l'air").

 

 Les manipulations sont très solides.

 

 Dans la même collection Ping et Polo jouent à cache-cache sur la banquise. C'est très bien aussi ! Les enfants adorent faire apparaître et disparaître les personnages.

 

 Le graphisme (ou peut-être plutôt les couleurs) ne nous a guère séduit de prime abord. Mais - il faut l'avouer - c'est parfait pour les tout-petits, ces couleurs contrastées. Ils adorent et ils les perçoivent très bien !

 

Prix indicatif : 6,95 euros.

 

Pour d'autres tests autour du rituel du coucher, c'est ici :

Russell le mouton de Rob Scotton, chez Nathan. Dès 2 ans.

Bisous dodo de Djeco. Dès 30 mois.

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Livres : moins de 3 ans
commenter cet article
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 07:35

"Attention, décollage immédiat !"

Matisse, 8 ans.

 

"Mais, c'est génial !"

Gilbert, papa, passionné d'aéronautique.

maquetteariane5

 Le C.N.E.S. (Centre National d'Etude Spatiale) met à votre disposition une maquette à imprimer et à monter soi-même de la fusée Ariane 5.

 

 Le document est plutôt bien fait : vous avez même deux pages d'explications intéressantes sur la fusée avant d'accéder à la maquette elle-même.

 

 Pour la réalisation, les enfants se feront aider avec joie par leur papa et/ou leur maman.

 

 Une fois la maquette montée, les enfants peuvent jouer avec (précautionneusement !) et/ou l'entreposer fièrement dans leur chambre.

 

 Le C.N.E.S. propose aussi des maquettes pour le Calipso, satellite d'étude de l'atmosphère, et pour le Philae, atterrisseur de la mission Rosetta, à destination d'une comète. Les férus d'aéronautique sont comblés !

 

 Pour plus de détails, c'est ici : 

http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/7736-telechargez-et-montez-votre-maquette-vous-meme-.php

 

 Attention à ne pas imprimer la première page du document, la moitié de votre/vos cartouche(s) d'encre va y passer !

 

 Merci à Marie-Laure, maman de Baptiste (6 ans), Sixtine et Victoire (3 ans), pour cette idée de test !

 

Pour d'autres papertoys, c'est là : Les paper toys : des jouets en papier à fabriquer soi-même !

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Jeux à fabriquer soi-même
commenter cet article