Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog de Kidissimo
  • Le Blog de Kidissimo
  • : Après moult déconvenues dans l'industrie du jouet et de l'édition, voilà ce que nos enfants testeurs ont testé de pire et, surtout, de meilleur en famille, en crèche, en ludothèque, voire... à l'école ! Nos tests ont lieu sur le long terme : un mois minimum et bien au-delà, en général. Chaque livre ou jouet a été testé par 10 enfants, minimum. 4 ETOILES : Approuvé à l'unanimité. 3 ETOILES : Approuvé par la plupart des enfants. 2 ETOILES : pas mal ! 1 ETOILE : Bof !
  • Contact

Mon site professionnel

Je suis aussi enseignante, formatrice, conférencière, experte en marketing enfant/adolescent, auteur et conceptrice de jeux. Pour plus de détails, c'est ici :
http://pinetcatherine.free.fr/index.html

Recherche Sur Kidissimo

20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 11:09

beyblade2.jpgL' "éducatif" n'est pas toujours où on l'attend :

    
Discussion du jour avec mon fils de 8 ans :
- Tiens, chéri, il pleut. Je viens de voir une flaque et on voyait bien les gouttes tomber.
- Non, tu n'as pas vu les gouttes tomber dans une flaque. Tu as vu les vibrations de la goutte dans la flaque.
- !?!!!
- Ben, oui, quand les gouttes tombent dans une flaque, ça fait des vibrations. C'est les vibrations des gouttes qu'on voit, pas les gouttes. C'était expliqué dans un épisode de Beyblade. Tu vois, il faut me laisser regarder Beyblade plus souvent !

 

Nous avions déjà eu un témoignage relatif aux qualités éducatives du dessin animé Titeuf (oui !) ici : Bzzz ! Mes insectes ailés de Mitik. Dès 7 ans.

 

 

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans DVD - Télé - Cinéma
commenter cet article
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 07:59

"C'est la verte la plus forte !"

Eliot, 3 ans.

rallyespeedjanod.jpg Janod propose une alternative au toboggan à voitures. Les enfants peuvent disposer 2 voitures et lancer une course.

 

 Garçons et filles ne se lassent pas de regarder les voitures descendre à toute vitesse.

 

 Un premier circuit de course de voitures solide et peu volumineux car tout en hauteur.

 

 Du beau matériau, comme d'hab' avec Janod.

 

 Les voitures sont plutôt design.

 

 Les voitures ne roulent pas dans toute la chambre car, à la fin de la piste, un rebord en bois les stoppe.

 

 Un enfant-testeur s'est amusé à réaliser des courses avec des billes et tout autre petit objet roulant entrant dans l'emplacement prévu pour les voitures.

 

Prix indicatif : 48 euros.

 

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Jeux : moins de 3 ans
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 22:22

 

rennerouleau.jpg

 

Kidissimo a déménagé. Maintenant l'article est ici : http://kidissimo.blogspot.fr/2015/08/des-decorations-de-noel-fabriquer-soi.html

 

 

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Jeux à fabriquer soi-même
commenter cet article
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 18:31

papertoynoelGérald Bronner, sociologue, a étudié dans le détail comment les enfants abandonnent progressivement leur croyance dans le Père Noël. C'est intéressant...

 

Raison n°1 :

La dissonance : C'est le fait qu'un élément externe à la croyance vient affaiblir voire contredire la crédibilité du mythe du Père Noël.

 

Les exemples les plus fréquents ?

- reconnaître la véritable identité du Père Noël lors de la distribution des cadeaux :

"Moi, j'y ai plus cru l'année dernière, quand le Père Noël a distribué les cadeaux avec le foulard de ma maman autour de son cou. C'était mon tonton, en vrai ! Il ne voulait pas avoir froid à son cou. "

Pablo, 7 ans.

 

- trouver les cadeaux avant le jour J :

"Je devais avoir 6 ans. Je cherchais quelque chose sous les escaliers, dans une sorte de débarras, et, là, j'ai trouvé la boîte de Playmobil que j'aurais dû avoir pour Noël ."

Christelle, 35 ans.

 

- surprendre les parents en train d'installer les cadeaux sous le sapin par hasard (un pipi urgent), par curiosité (surprendre le Père Noël) ou par suspicion (suite à des aveux de copains)..

 

- si les enfants ont au préalable compris que la Petite Souris et/ou les cloches de Pâques n'existent pas, par analogie, ils peuvent en déduire que le Père Noël est aussi le fait des parents. L'inverse est vrai : la Petite Souris et les cloches de Pâques survivent rarement à l'abandon de la croyance du Père Noël :

"Maintenant que j'y pense, si le Père Noël n'existe pas, la Petite souris... C'est vous aussi, alors ?"

Eléa, 6 ans qui a cessé de croire au Père Noël, à la Petite Souris et aux cloches de Pâques en 3 semaines : un abandon de croyance par semaine.

 

Raison n°2 :

La concurrence : Le mythe est mis en danger par la parole d'autrui. Dans 50% des cas, il s'agit de camarades d'école. Parfois, ce sont les parents qui, de manière involontaire, révèle la vérité. D'autres révèlent la vérité de manière abrupte à leur enfant.

"Moi, j'ai plus cru au Père Noël, le jour où tu m'as dit que la magie, ça n'existait pas, qu'il y avait toujours un truc."

Silas, 8 ans à sa maman.

 

Raison n°3 :

L'incohérence : Un élément interne du mythe est remis en question. Vers l'âge de 6/7 ans, les enfants deviennent plus rationnels. De ce fait, d'un point de vue logique, le mythe du Père Noël leur paraît bien suspect, voire invraisemblable.

 

Quelques exemples ?

"Je suis sûre que le Père Noël, il n'existe pas. Il va pas faire ses courses à Leclerc, quand même !"

Thomas, 6 ans qui vient de reconnaître, parmi ses cadeaux, un jeu particulier vendu à Leclerc.

Merci à Geeske, maman, pour ce mot d'enfant !

 

"J'me disais bien que c'était bizarre, cette histoire de traineau et de rennes qui volent dans le ciel."

Enzo, 7 ans.

Merci à Patricia, tata, pour ce mot d'enfant !

 

Bon, au final, c'est bien souvent la combinaison de plusieurs de ces facteurs qui finit par convaincre les enfants de l'inexistence du Père Noël. Contrairement aux idées reçues, les camarades ne sont pas la première source d'abandon de la croyance. Ils sont plutôt le premier doute qui amène les enfants à vous demander si le Père Noël existe vraiment. Ces derniers ne sont toutefois pas toujours prêts à entendre la vérité de manière abrupte. La réponse la plus appropriée est alors de leur demander : "D'après toi ?" ou "A ton avis ?" Il vaut mieux éviter de dire à l'enfant les phrases du genre : "Bien sûr qu'il existe sinon tu n'auras pas de cadeaux de Noël !" Accompagnons-les dans la découverte de notre monde rationnel, mais en les laissant réfléchir par eux-mêmes.

 

Et finalement, quel intérêt de laisser les enfants croire au Père Noël ? D'après les psy, la possibilité de recevoir des cadeaux pendant quelques années sans se sentir redevable, sans avoir à remercier quiconque. Mais la croyance dans le Père Noël n'est pas une obligation, c'est à chacun de voir...

 

Sources:

BRONNER (Gérald), Vie et mort des croyances collectives, Hermann, 2006.

Cerveaux et psycho n°42, Comment pensent les bébés ?, Novembre-décembre 2010.

Photographie du papertoy Père Noël issue du site Ataque mutante :  http://ataquemutante.com/santa-claus-papertoy-navideno/

 

Tous les liens spécial Noël du blog de Kidissimo sont ici :

- Quel jeu à quel âge ?

- Noël 2011 : le message personnalisé du Père Noël est de retour !

- Les enfants et leur liste de cadeaux de Noël : faut-il tout acheter ?

- Pour préparer Noël, le site gratuit du Père Noël de La Poste !

- Des idées pour préparer Noël avec des enfants...

- Pour un Noël écolo, des papiers cadeaux faits maison !

- Pourquoi les enfants hurlent-ils sur les photographies de Père Noël ?

- Une sélection des meilleurs livres pour enfants autour de Noël

- Pour Noël, faites des économies : voilà le top 10 des jouets à éviter 2011 !

- Notre sélection de calendriers de l'Avent à fabriquer soi-même ou à acheter !

- 10 idées reçues autour de Noël...

 

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Les questions de parents
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 08:57

"Ca serait mieux, s'il pourrait sauter, le Prince ! Regarde, moi, je saute bien !"

Mallory, 4 ans.

camelotjunior.jpg

Le chevalier doit sauver la princesse. Oui, mais avec quelques contraintes... Le chevalier ne grimpe pas et ne saute pas ! Pour qu'il avance, il lui faut un escalier à sa hauteur ou un chemin plat.

 

Le principe est facile à comprendre pour les enfants : les énigmes sont proposées dans un livret avec les réponses au verso.

 

Les niveaux de difficulté sont bien adaptés aux 4/5 ans.

 

Le matériel est d'excellente qualité : du bois !

 

Le design est très réussi.

 

Les enfants peuvent aussi l'utiliser comme jeu de construction et pour se raconter des histoires de chevalier et de princesse : extra !

 

camelotjunior2 Les grands frères, grandes soeurs et parents aiment à s'y essayer aussi, même si ce n'est guère difficile pour eux.

 

 Testé et approuvé en classe de moyenne section.  Merci à LN89, professeure des écoles, pour son commentaire à ce propos ci-dessous !

 

Il est plutôt facile à trouver. La plupart des magasins de jouet proposant des jeux en bois le commercialise.

 

Prix indicatif : 26 euros.

 

Merci à Juliette, maman, pour cette idée de test !

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Jeux 3-6 ans
commenter cet article
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 09:19

moncahierdenoel 

 

 

 

  

Je viens de mettre à jour les 2 articles suivants avec de nouveaux tests made in 2011. Bonne lecture !

 

Une sélection des meilleurs livres pour enfants autour de Noël                                        

  

Des idées pour préparer Noël avec des enfants...

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes
commenter cet article
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 21:24

"Il tient debout !"

Silas, 8 ans.

renne.jpg Histoire de décorer vos étagères, votre sapin ou autres, voilà un sympathique renne à construire avec une boîte en carton.

 

C'est facile !

 

Vous pouvez le peindre de la couleur de votre choix.

 

Pour télécharger gratuitement le modèle c'est ici :

http://www.hellocoton.fr/to/h8qp

 

Pour d'autres idées de bricolage pour Noël, c'est là : Des décorations de Noël à fabriquer soi-même !

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Jeux à fabriquer soi-même
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 07:49

"Il est gourmand, ce bonhomme. Tu as vu tout ce qu'il mange au petit déjeuner ? Une fois, dans une histoire, y'en avait un qui mangeait 50 gauffres !"

Pablo, 7 ans

 

lincroyablehistoiredelhomme.jpg Monsieur Monsieur (c'est son nom !) découvre un petit pois dans une huître. Incroyable ! Persuadé de détenir un objet d'une valeur inestimable, il le propose tour à tour au Musée du Louvre, au Museum National d'Histoire naturelle et à un bijoutier qui n'en veulent pas. Oui, mais cette histoire pourrait intéresser... un écrivain ! Et devinez ce que va découvrir Madame Monsieur dans une boîte de petits pois extra fins ?

 

 Le texte de Philippe Ciamous est plein d'humour.

 

 Les illustrations de Thomas Baas conviennent parfaitement.

 

 Un joli album qui permet de développer la culture générale des enfants à plusieurs niveaux :

- Oui, des perles peuvent se développer dans des huîtres, selon certaines conditions.

- Le Musée du Louvre, kézako ?

- Que trouve-t-on dans un Museum d'Histoire Naturelle ?

- Les espèces végétales ont toutes un nom en latin, utilisé par les spécialistes.

- Où se situent le Brésil, le Zimbabwe, les îles Tuamotu, Kyoto et Clermont-Ferrand ? 

- Qu'est-ce qu'un épilogue ?

Etc...

  

Prix indicatif : 10 euros.

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Livres 6-12 ans
commenter cet article
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 09:44

"Moi, je suis trop forte à ce jeu. Je gagne presque à tous les coups !"

Léa, 6 ans.

 

"Moi, j'oublie souvent des trous. Je veux aller trop vite !"

Louan, 8 ans.

lileauxpierresprecieuses.jpg Chaque île présente un nombre de trous de trésor différent à deviner au toucher. L'objectif ? Etre le plus rapide à trouver les 2 morceaux d'îles dont la somme des trous est équivalente à celle des dés.

 

 Adultes et enfants sont hyperconcentrés car il ne faut surtout pas oublier un trou ! Le gagnant n'est pas toujours le plus rapide, c'est souvent le plus "consciencieux" !

 

 Original, cette utilisation du toucher.

 

 Plus on est rapide, plus on gagne de pierres précieuses.

 

 Le matériel est de grande qualité, comme d'habitude avec Haba.

 

 Dans le même  genre, on avait testé Igloo pop, un jeu où on doit deviner le nombre de billes à l'ouïe (oui !) : Igloo Pop, chez Zoch. Dès 7 ans.

 

Prix indicatif : 20 euros.

 

Pour d'autres jeux autour des pirates, c'est ici :

Tapis pirate d'Eveil et jeux. Dès 3 ans.

Les Tubos pirates de Plastoy. Dès 5 ans.

A vos trésors, prêts, partez ! de Haba. Dès 5 ans.

Un jeu de société gratuit à imprimer : Le maître des mers. Dès 6 ans.

A l'abordage de Haba. Dès 6 ans.

 

Pour d'autres tests autour des jeux de société, c'est là : Des jeux de société pour tous les âges...

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Jeux 6-12 ans
commenter cet article
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 19:21

"Oh, c'est rigolo ! Il est dans les bras de la statue, Timo."

Zarah, 5 ans.

timoauparc.jpg On suit les aventures de Timo, une peluche attendrissante, dans un parc. Que d'activités : faire le cochon pendu, descendre du toboggan, faire du tourniquet, etc.

 

 Les enfants ont plaisir à retrouver les jeux qu'ils apprécient au parc et se projettent aisément dans cette peluche.

 

 Eclats de rire assurés des enfants, lorsque Timo est présenté photographié dans les bras d'une statue.

 

 Les enfants apprécient que la peluche soit mise en scène dans des photographies. Et, qui plus est, ces dernières sont réussies. Bravo au photographe, Cyril Entzmann ! 

 

 Le texte d'Emilie Gillet est bien adapté aux tout-petits.

 

 Testé, approuvé et largement adopté par tous les élèves de la classe de petite section de maternelle qui l'a testé !

 

 Dans la même collection, Timo part à la montagne. Parfait si vous partez en vacances au ski. Timo découvre la neige !

 

Prix indicatif : 5,90 euros.

 

 

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Livres : moins de 3 ans
commenter cet article