Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog de Kidissimo
  • Le Blog de Kidissimo
  • : Après moult déconvenues dans l'industrie du jouet et de l'édition, voilà ce que nos enfants testeurs ont testé de pire et, surtout, de meilleur en famille, en crèche, en ludothèque, voire... à l'école ! Nos tests ont lieu sur le long terme : un mois minimum et bien au-delà, en général. Chaque livre ou jouet a été testé par 10 enfants, minimum. 4 ETOILES : Approuvé à l'unanimité. 3 ETOILES : Approuvé par la plupart des enfants. 2 ETOILES : pas mal ! 1 ETOILE : Bof !
  • Contact

Mon site professionnel

Je suis aussi enseignante, formatrice, conférencière, experte en marketing enfant/adolescent, auteur et conceptrice de jeux. Pour plus de détails, c'est ici :
http://pinetcatherine.free.fr/index.html

Recherche Sur Kidissimo

31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 08:04

Les jeux d’imitation sont parfois des jeux délaissés au profit de jeux dits « éducatifs ». Or, ce sont des jouets très importants pour les enfants dès l’âge de 24 mois. Plus les enfants grandissent et plus l’utilisation qu’ils font de ces jeux sera riche. Support d’imitation des parents, mais aussi d’histoires, les jeux d’imitation sont incontournables. Voilà quelques conseils pour bien les choisir…

                                                                                        
Attention aux jouets trop petits ! 

Les jeux d’imitation sont certainement les plus simples à choisir. Tout jeu d’imitation est intéressant pour les enfants s’il est adapté à leur taille. A titre d’exemple, les cuisinières, ateliers de bricolage doivent avoir une hauteur d’environ 60 cm.
Cette cuisinière Nature et Découvertes, par exemple, est magnifique à tout point de vue. Les enfants l’adorent, mais elle est trop petite : 52 cm de hauteur. Les enfants doivent s’agenouiller pour pouvoir l’utiliser. C’est dommage !

 
Attention aux jouets trop vrais !
                                                                                    
 

Il est inutile de payer plus cher des jeux d’imitation identiques au matériel utilisé par les adultes. Les tests prouvent que les enfants ne les utilisent pas plus que les autres.

 





Attention aux fonctions électroniques trop compliquées ! 
  
                                        
  

Les adultes et les enfants sont très attirés par les jouets avec fonctions électroniques complexes. Certes, ces fonctions attirent le regard des enfants dans les rayons des magasins. Ils interpellent les adultes qui désirent ce qu’il y a de mieux pour leurs enfants. Et le prix est cher à payer !

 

Mais les fonctions électroniques ne sont souvent pas vraiment adaptées aux besoins des enfants. Souvent l’électronique vole le bruit aux enfants. Les enfants aiment beaucoup dire « Vroum vroum » en faisant rouler une voiture. De même, une poupée qui parle n’a pas de réel intérêt pour un enfant de deux ans. C’est lui qui doit parler, qui est en âge de le faire.

 

De plus, lorsqu’un jeu d’imitation comporte des fonctions électroniques complexes, c’est l’enfant qui doit s’adapter à son jouet et à son fonctionnement compliqué alors que c’est le jouet qui devrait pouvoir être adapté à toutes les histoires imaginées par l’enfant.

 

Attention à ne pas offrir un environnement trop complet !
 
                                                
 

Certaines fillettes se retrouvent avec des chambres surchargées de tout le matériel nécessaire à la nurserie, juste parce qu’elles aiment jouer à la poupée. Il est intéressant de proposer aux enfants suffisamment d’objets relatifs à une thématique, sans aller dans l’excès. L’enfant peut ainsi utiliser son imagination pour compenser le matériel manquant. Lors de nos tests, nous avons ainsi vu une fillette utiliser une boîte à chaussure comme baignoire, puis comme lit pour sa poupée. Pourquoi pas ?

De même, en ce qui concerne le jeu de la marchande, une caisse enregistreuse peut suffire. Des marchandises ? Les enfants en ont souvent plein leur chambre !

 

Attention à varier les environnements !
                                                                 
 

Pensez à ouvrir l’horizon de vos enfants, garçon ou fille !

- Le jeu de la poupée est essentiel, même pour les garçons. En tant que papa, plus tard, ils seront bien amenés à pouponner leurs enfants tout comme ils voient leur propre père le faire.

- La dînette, essentielle pour les deux sexes. Là aussi, il est normal pour un enfant d’imiter ses parents.

- La mallette de médecin ou de vétérinaire : important pour dédramatiser une visite chez le médecin ou à l’hôpital.

- Le jeu de bricolage : les filles aussi aiment bricoler !
Etc, etc…

 

Pensez aux enfants de plus de 5-6 ans !      
   
                                                         
 

En général, les adultes offrent l’ensemble de la panoplie de la maman, de la cuisinière, du bricoleur autour de 2/3 ans. Ils oublient que ces jeux restent essentiels pour les enfants plus grands. Il suffit parfois de proposer aux enfants du matériel moins « premier âge » pour qu’ils investissent ces jeux.

 

Les jeux d'imitation testés par kidissimo :

Kidissimo a testé une première mallette de médecin pour tout-petits : Docteur Bobo, chez Tourbillon. Dès 2 ans.
Pour éviter les pleurs chez le dentiste, Kidissimo a testé : Le dentiste de Play-Doh. Dès 5 ans. 
 
Les enfants aimaient bien la vaisselle « qui casse » chez Ikéa, dès 5 ans, mais il en existe d’autres… : Dînette 24 pièces d'Ikéa. Dès 5 ans.

 

Ikéa propose des aliments en tissu : Les aliments en tissus Duktig d'Ikéa. Dès 2 ans.

 

Janod a eu l'idée d'un puzzle pique-nique 2 en 1 : Puzzle pique-nique 2 en 1 de Janod. Dès 24 mois.

 

Amulette, une petite société française, fait un travail très intéressant sur des thématiques diversifiées qui s'adressent justement aux plus de 5/6 ans : le vétérinaire, la Poste, la crèche, etc.

Kidissimo a testé le restaurant : Mon restaurant d'Amulette. Dès 6 ans.

Dans la gamme voyage, Kidissimo a testé Mon école : Mon école, chez Amulette. Dès 7 ans. 

 

Pour un autre jeu d'imitation autour de l'école, c'est ici : Un livre-jeu complet : On joue a la maîtresse ?, chez Tourbillon. Dès 6 ans.     

     

Vous pouvez aussi fabriquer vous-même des jeux d'imitation : Des jeux d'imitation à fabriquer soi-même : c'est possible !

 

Finalement, le bon jeu d’imitation est le jeu d’imitation tout simple qui permet à l’enfant de développer toutes les histoires qui lui viennent en tête. D’ailleurs, lorsque les enfants n’ont pas les jouets nécessaires, ils savent très bien les fabriquer eux-mêmes. Quels parents pacifistes n’ont jamais vu un de leurs enfants avec un pistolet en Lego à la main ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Pinet-Fernandes - dans Jeux : moins de 3 ans
commenter cet article

commentaires